le rouge et le noir

 :: Franais :: 

      

le rouge et le noir

  Mehdi alami 24, 2006 6:21 am

L'auteur

N Grenoble en 1783 d'un pre magistrat, Henri Beyle a une enfance morose.Il entre dans l'arme en 1800, et dcouvre ainsi l'Italie qui l'merveille .La chute de l'Empire met fin sa carrire militaire,il part pour Milan o il sjourne de 1814 1821. Il publie ses premiers essais, Lettres surHaydn, Mozart et Mtastase en 1814, Histoire de la peinture en Italie en 1817, et, la mme anne, Rome, Naples et Florence, qui parat sous le pseudonyme de Stendhal.

A son retour en France, il se fixe Paris jusqu' 1830. Il frquente alors les salons et publie en 1822 De l'amour, puis Racine et Shakespeare (1823-1825). En 1827 parat son premier roman, Armance, qui passe inaperu. Trois ans plus tard, il publie Le Rouge et le Noir, qui dconcerte et ne remporte aucun succs.
Sous la monarchie de Juillet, il est nomm consul de France Trieste, mais est une nouvelle fois souponn par les autorits, et doit prendre poste Civita Vecchia. Il commence crire Lucien Leuwen, roman qui restera inachev. Il retourne Paris o il sjourne de 1836 1839, et publie les Mmoires d'un touriste, les Chroniques italiennes, puis La Chartreuse de Parme.
Ce dernier roman obtient un grand succs d'estime, auprs de Balzac en particulier. Aprs un dernier sjour en Italie en 1839, o il commence mettre en uvre son roman Lamiel, il meurt Paris d'une apoplexie en 1842. De nombreuses uvres seront publies de faon posthume.









L'histoireLe Rouge et le Noir de Stendhal est lhistoire de Julien Sorel, jeune homme pauvre mais dot dune intelligence profonde, et surtout, dune grande ambition. Verrires est une petite ville de Franche-Comt, et que son maire, M. de Rnal jouit, grce sa fortune, du respect de tous. Son pouse est une belle femme de trente ans, timide, mais voue lamour de ses enfants. M. Valenod, le directeur du dpt de mendicit, est le grand rival du maire. Aussi ce dernier dcide, pour l impressionner, dengager un prcepteur. Cest alors que Julien Sorel, jeune homme pauvre et rejet par son pre, apparat, en acceptant le poste que lui offre M. de Rnal. Peu peu, le jeune prcepteur et Louise de Rnal deviennent des amis ; et Julien, par dfi, dcide de la sduire : Mais Julien pensa quil tait de son devoir dobtenir que lon ne retirt pas cette main quand il la touchait. Et, en effet, il lobtint un soir, dans le jardin. Mais le retour de M. de Rnal sme le trouble. Julien prend un cong et dcide de rendre visite son ami Fouqu puis son protecteur, le cur Chlan. A son retour, Julien devient lamant de Mme de Rnal, et son caractre orgueilleux et possessif, cde, peu peu, la place ce simple sentiment quest le bonheur daimer. Cest alors que le Roi (dont on ignore le nom) vient visiter Verrires ; Julien dfile devant toute la population, en tant que membre de la garde dhonneur. Mais cet vnement suscite bien des jalousies auprs du peuple . La rumeur gnrale accrdite la liaison de Julien et de Mme de Rnal. . Son mari, reoit une lettre anonyme qui accuse sa femme dadultre. Heureusement celle-ci, parvient le convaincre que cest une mauvaise blague de M. de Valenod. Julien est contraint, pour faire taire la rumeur, de quitter Vergy. Il sinstalle alors Verrires, et se rapproche de M. Valenod. Mais lui, qui tait la mode , est de nouveau contraint de fuir.
Il part pour le sminaire de Besanon. Il svanouit lors de son entretient avec lAbb Pirard, le suprieur, auquel il a t recommand par lAbb Chlan. LAbb propose au Marquis de La Mole de le prendre comme secrtaire. Julien quitte donc le sminaire, fait une dernire visite nocturne Louise de Rnal et part pour Paris . Julien prend ses fonctions dans la bibliothque..et aprs plusieurs mois de travail, gagne la confiance du marquis.
Mathilde de La Mole, la fille du marquis, observe les progrs de Julien et le prie dassister un bal. Ils se rencontrent de nouveau dans la bibliothque de lhtel, et Julien se demande si elle laime, alors que Mathilde comprend quelle est tombe amoureuse de lui. Le marquis de la Mole confie une mission secrte Julien. Il rencontre galement le prince russe Korasoff qui lui conseille de rendre jalouse Mathilde pour mieux la reconqurir.
De retour Paris, Julien met lessai cette stratgie. Il courtise Mme de Fervaques, amie de la mre de Mathilde, et lui envoie des lettres damour. Mathilde ne rsiste pas, et Julien redevient son amant. Elle est maintenant soumise et annonce son pre quelle est enceinte. Devant les projets de sa fille, le marquis se rsout anoblir Julien, qui est au comble de la joie.
Mais, sur lordre de son confesseur, Mme de Rnal crit une lettre au pre de Mathilde, o elle dnonce limmoralit de Julien. Ce dernier part aussitt pour Verrires et tire sur son ancienne matresse pendant la messe. Emprisonn, Julien apprend que Mme de Rnal a survcu. Il reoit des visites de ses amis et redevient amoureux de Louise de Rnal. Mathilde le retrouve et tente dobtenir son acquittement, mais en vain ; il est condamn mort. Mme de Rnal lui rend visite, puis son pre. Julien se rsout la mort. Follement jalouse, Mathilde ensevelit la tte de Julien alors que Mme de Rnal meurt damour, trois jours aprs lexcution.
















Julien Sorel

Julien Sorel semble un personnage prsentant les qualits d'un hros,

A. Un personnage suprieurement intelligent, instruit, raffin.
B. Un hros romantique, qui ne supporte pas la mdiocrit, naturellement gnreux et sensible.
C. Un idal politique. Il est le type romanesque du plbien rvolt, fidle la philosophie des lumires. Ses qualits pourront elles se concrtiser dans le monde auquel va tre confront Julien?

La dgradation morale du personnage au contact du monde et de la socit.

A. Julien est une victime de l'poque laquelle il vit et de l'effet pervers du mythe napolonien.(Il entreprend de rejouer les campagnes militaires dans la vie ,sur le plan moral).
Un personnage problmatique et ambigu. Il est la fois une me noble et fire et un tre anim d'une "noire" ambition. L'ambigut prend de plus en plus d'importance.
B. Loin d'tre dsintress, il est goste: il utilise des femmes pour russir. Il le fait avec cynisme avec Mathilde.
C. La socit le contraint l'hypocrisie, il est oblig de renoncer ses talents au sminaire, ses ides politiques l'htel de la mole.
Son idal politique est rcupr des fin de russite sociale (c'est pour cette raison que Mathilde est sduite). Or ces renoncement ne lui apporte que l'illusion de la russite sociale.
Un personnage vou l'chec .
A. La logique du genre exige un retour l'ordre des personnages. Ce personnage marginal est condamn par une socit qu'il rprouve. Le roman d'apprentissage met en scne des passions et les limine avec cruaut. La socit est le destin tragique de Julien.
B. Il se trouve rachet par le narrateur la fin du roman alors qu'il est au ban de la socit. Il trouve le bonheur en prison au ct de Mme de Rnal. La refus des valeurs tablies lui fait retrouver une conduite sublime, la mort fait de lui un hros lgendaire.
Le roman d'apprentissage ne peut produire que des antihros car sa finalit est la russite sociale. Ainsi l'ducation sentimentale du jeune homme lui apprend renoncer aux sentiments : c'est un paradoxe tragique.
Fin

Mehdi alami



: 205
: 36
: 10/12/2006

    http://afes.jeun.fr

    

      


 :: Franais :: 

 
: